Peu-être que vous traversez des texte ponctués d’erreur ou de maladresse. 

La dyslexie n’excuse en rien, ces irritables faux-pas orthographique ou grammatical, mais celle-ci fait partie intégrante, évidente ou non, de ma pratique créative, alors je me devais de vous avertir. 

 

Peu importe ou je suis né ou les nombres d’années qui me définissent, si vous êtes aujourd’hui devant
se texte, c’est avant tout, il me semble, que je vous intéresserez d’avantage à ce que je réalise. 

 

Comme toute personnalité dite “créative”, je ne fais pas qu’une seule chose. Divaguant à travers le monde très large de la culture, je conçois, à travers diverses casquettes , des dispositifs qui permettent
une meilleur compréhension d’un environnement, un procédé.

Bien que mon travail se porte principalement sur la formalisation et l’usage du langage.
Il prend les couleurs du contexte dans lequel je le réalise, artiste je cherche inlassablement à confronter
des anachronismes techniques qui encode du langage, sous la forme de dispositif interactif; graphiste,
je met de l’orde dans le flux d’informations, qui nous ai amenés, a être présenté lors d’interventions culturelles.